Prévenir les accidents grâce à la réalité virtuelle

Se confronter à des situations à risque du trafic dans la peau d’un cycliste grâce à un masque de réalité virtuelle : sur son stand du salon transport-CH, la fondation RoadCross Suisse donne l’opportunité aux visiteurs de s’immerger dans la circulation en d’adoptant la perspective d’un cycliste.

Texte: / photo: RoadCross Suisse

Le «Virtual-Reality-Velo» veut précisément démontrer que la conduite préventive peut désamorcer des situations dangereuses et éviter des accidents. Au guidon d’un vélo, équipés d’un masque de réalité virtuelle, les visiteurs du salon se confrontent à des situations de circulation classiques sous l’angle des risques potentiels. L’apprentissage numérique vise à enseigner la sécurité routière et la conduite préventive de façon optimale et sans risques. Qu’on soit cycliste, automobiliste ou piéton, il est important d’avoir en tout temps une vue d’ensemble de la situation de circulation, de ne jamais perdre de vue les autres usagers de la route et de se mettre à leur place. Les «Virtual-Reality-Velos» offrent cette possibilité et contribuent ainsi à la prévention des accidents.

Dans le monde virtuel, tout le corps participe à l’apprentissage qui ne se limite pas à un manuel scolaire. La fondation RoadCross Suisse se réjouit d’autant plus de proposer cette expérience passionnante sur son stand. Développés par le service de la circulation de la ville de Zurich, les vélos sont actuellement aussi exposés au Musée Suisse des Transports de Lucerne.