Le mix électrique est crucial pour l'électromobilité

Contrairement à d'autres pays, les véhicules électriques en Suisse sont plus écologiques que les véhicules diesel ou à essence. La raison principale en est le mix électrique, particulièrement respectueux de l'environnement en Suisse. Telle est la conclusion de diverses études.

Texte / Photo : transport-CH

La mobilité semble être en plein bouleversement. Cela n'est pas seulement attendu par les futurologues qui observent le développement à long terme. L'une des tendances à cet égard est que les moteurs électriques semblent remplacer les moteurs à combustion dans le secteur des transports au fil du temps. Et cela semble bon pour l'environnement. « Les moteurs électriques fournissent quatre fois plus de puissance motrice avec la même quantité d'énergie que les voitures à moteur thermique », explique Martin Bolliger, directeur du centre technologique de FMB, fournisseur de services énergétiques et d'infrastructure.

La branche s'appuie également sur l'électromobilité

Les moteurs à combustion évacuent une grande partie de l'énergie sous forme de chaleur via le système de radiateurs et l'échappement. Moins de 20 % de l'énergie est effectivement convertie en kilométrage. Les constructeurs et importateurs automobiles optent également de plus en plus pour la mobilité électrique. Selon la « Stratégie 10/20 » du partenaire du patronage de transport-CH, auto-suisse, 10%  des nouvelles voitures devraient être équipées d'un moteur électrique en 2020 et pouvoir être rechargées sur le réseau électrique.

Préoccupations concernant la production de batteries

Mais les véhicules électriques sont-ils vraiment aussi verts qu'on le prétend souvent ? Des études ont montré le contraire, du moins en Allemagne. Les sceptiques se plaignent également que les véhicules électriques ne sont pas plus écologiques si l'on inclut la production de batteries.

Il semble qu'en termes d'impact environnemental global, les véhicules électriques ne sont certainement pas pires que les véhicules équipés de moteurs à combustion en raison de leur efficacité en fonctionnement. Surtout en Suisse. En Suisse, le mix électrique suisse respectueux de l'environnement permet à l'électromobilité d'être à l'avant-garde en matière de respect de l'environnement. Grâce au mix électrique respectueux de l'environnement et renouvelable, les émissions de CO2 issues de la production de batteries sont compensées après environ 50 000 kilomètres parcourus. Les véhicules hybrides rechargeables, qui n'utilisent un moteur à essence que sur de longues distances, sont tout aussi performants que les voitures purement électriques.

En outre, la charge de la production de batteries pourrait diminuer à l'avenir si la production de batteries en Europe repose sur un meilleur mix électrique. D'autre part, la production de combustibles fossiles est susceptible de consommer de plus en plus d'énergie.

Les sources d'énergie renouvelables doivent se développer

Sur la base de cette synthèse et en collaboration avec FMB, le rapport parvient donc à une conclusion claire pour l'avenir de l'électromobilité : les véhicules électriques « ne sauvent pas notre environnement. Quiconque veut faire quelque chose de bien pour notre planète doit en même temps développer des sources d'énergie renouvelables ». Martin Bolliger, représentant de FMB, a déclaré : « L'électricité que nous consommons aujourd'hui en Suisse provient en grande partie de centrales hydroélectriques neutres en CO2, de centrales nucléaires et, de plus en plus, d'installations décentralisées utilisant des énergies renouvelables.  Plus de 650'000 voitures électriques pourraient déjà fonctionner avec l'énergie solaire produite en Suisse ».

Pour l'industrie des véhicules utilitaires et les transporteurs, cela signifie que quiconque compte effectivement sur l'électromobilité pour l'avenir ne pourra pas éviter de s'occuper également de la production d'énergie primaire. Et il serait préférable de placer votre propre centrale solaire sur vos entrepôts dès maintenant !

 

Remarque : L'article est un résumé de l’article paru sur https://www.blick.ch/brand-studio/antriebsstark-und-oekologisch-darum-fahren-elektroautos-den-benzinern-davon-id15379918.html qui a été réalisé en collaboration avec FMB.