La Suisse, leader de la technologie des accumulateurs

La société suisse Innolith, spécialisée dans la technologie des batteries inorganiques, mène des recherches et travaille au développement d'une batterie rechargeable de 1000 Wh/kg. Cela permettrait des autonomies massives avec une seule charge de batterie.

Texte : transport-CH / Photo : Innolith

La question de savoir si l'électromobilité peut s'imposer à long terme ou si elle n'est qu'un aspect marginal de l'histoire dépendra en grande partie de la technologie des accumulateurs. Bien que les véhicules électriques aient été développés au début de l'« automobilisation », les « technologies d'entraînement fossiles » ont finalement prévalu au XXe siècle. Cette dernière n'est probablement pas seulement liée aux intérêts des Etats-Unis en tant que nation pétrolière. A partir d'un certain moment, les moteurs diesel et à essence se sont avérés plus adaptés à une utilisation quotidienne pendant longtemps en raison des problèmes d'autonomie des véhicules électriques équipés d'accumulateurs (batteries rechargeables).

Montée en puissance pour la technologie des accumulateurs

Au cours de la dernière décennie, le développement de la technologie des accumulateurs semble toutefois avoir connu un nouvel essor grâce à l'électromobilité, la Suisse jouant un rôle au premier plan dans la recherche et la production. Les deux fabricants suisses de batteries, la filiale Belenos de Swatch et Leclanché, comptent parmi les principaux acteurs de l'industrie Cleantech. Ils font sensation dans le monde entier et portent des noms célèbres: outre la famille Hayek, propriétaire de Swatch, Claude Nicollier n'est pas le seul à être impliqué à Belenos. L'acteur américain George Clooney est également membre du conseil d'administration.

Batterie Innolith Energy avec des avantages en termesd’autonomie et de coût

De plus, le développeur suisse de technologies d'accumulateurs Innolith fait également parler de lui à l'étranger. La société a récemment annoncé qu'elle développait un accumulateur d'une densité énergétique de 1 000 Wh/kg. La batterie Innolith Energy Battery doit permettre une autonomie de plus de 1000 km avec une seule charge de batterie dans le domaine des voitures particulières.

Outre les avantages en termes d'autonomie et de coût, le fabricant promet un autre avantage : la batterie au lithium pour véhicules électriques ne doit pas être inflammable. Comparée aux batteries conventionnelles qui contiennent des électrolytes organiques combustibles, la batterie Innolith utilise un électrolyte inorganique incombustible composé de chlorure de lithium, de chlorure d'aluminium et de dioxyde de soufre. La disponibilité de batteries ininflammables éliminerait la principale cause d'incendie des batteries.

Innolith prévoit de conclure des partenariats de licence de production pilote avec des fabricants de batteries et d'automobiles. Selon les médias, le développement et la commercialisation prendront probablement entre trois et cinq ans.

 

Note : Cet article est basé, entre autres, sur des informations provenant de https://www.elektroniknet.de/elektronik-automotive/elektromobilitaet/reichweite-von-1-000-km-mit-nur-einer-batterieladung-164139.html