Consommation de carburant plus élevée en Suisse

Globalement, la Suisse a consommé moins d'énergie l'année dernière que l'année précédente. Ceci est dû au temps chaud. En revanche, la consommation de carburant augmente.

 Texet/Photo: transport-CH

De manière générale, la consommation de carburant a enregistré une hausse (+1,4%) par rapport à l'année précédente. La tendance à remplacer l'essence par le diesel s'est poursuivie: les ventes de diesel ont augmenté (+1,3%) tandis que la consommation d'essence reculait de 1,6%. La vente de carburants d'aviation s'est accrue de 5,7%, ce qui constitue la hausse la plus marquée en valeur absolue parmi les agents énergétiques. Les carburants fossiles représentent un bon tiers de la consommation d'énergie finale globale (35,4%).

Augmentation massive des carburants biogènes

La consommation des biocarburants a encore sensiblement augmenté par rapport à l'année précédente (+36,2%). En 2018, les biocarburants représentaient 3,5% des ventes globales d'essence et de diesel (2,6% en 2017). Cette hausse s'explique par le fait que les carburants biogènes sont exonérés de l'impôt sur les huiles minérales et qu'ils peuvent être utilisés comme mesures de compensation du CO2.

Source : Office fédéral de l'énergie (OFEN) : Aperçu de la consommation d'énergie en Suisse en 2018, https://www.newsd.admin.ch/newsd/message/attachments/57388.pdf