Le camion fait tout lui-même

Reiner Langendorf, Directeur Quality Alliance Eco-Drive (QAED)

Compte tenu des transmissions manuelles automatisées et des systèmes d'assistance modernes, la formation continue professionnelle des chauffeurs est-elle toujours d'actualité ?

De plus en plus, on constate que la technologie automobile prend le dessus sur pratiquement tout aujourd'hui. Les conducteurs n'ont apparemment plus d'influence significative, ni sur la sécurité, ni sur la consommation de carburant. Est-ce vraiment le cas ?

Ce point de vue est trop limité, la tâche responsable du chauffeur est sous-estimée. Bien sûr, la technologie soutient la conduite au quotidien. Cependant, elle est activée, actionnée et, si nécessaire, réglée par la personne au volant. La technologie ne prend en charge l'analyse et la planification prévisionnelles ainsi que l'élaboration du style de conduite optimal que dans une mesure très limitée. Par exemple, l'ACC (le régulateur de vitesse adaptatif) ne « voit » que le véhicule qui précède directement. Ce qui se prépare plus tard peut être beaucoup mieux évalué par les gens d'aujourd'hui. Feux de circulation, circulation transversale, piétons, enfants en train de jouer, carrefours giratoires, passages à niveau, etc. Le conducteur ou la conductrice détecte et analyse la situation générale à l'aide de son expérience et de sa formation et prend des décisions à la vitesse de l'éclair. Laisser rouler, freiner, observer, tirer de nouvelles conclusions, agir.

Les conducteurs et conductrices contribuent ainsi de manière significative à la sécurité routière et ont une influence très directe sur la consommation de carburant et, il convient de le noter, également sur le confort de conduite.

On est d'accord : la technologie moderne soutient le savoir-faire et la réaction des conducteurs. C'est une bonne chose. Mais le chauffeur reste le facteur décisif, mis à jour grâce à une formation continue. Il s'agit notamment du thème de l'EcoDrive - une conduite sûre et économique.

 

Information sur l’auteur : Reiner Langendorf (52 ans) est directeur général de la Quality Alliance Eco-Drive depuis 2007. Avec EcoDrive, le mode de conduite sûr et économique, il s'engage, avec les partenaires et importateurs les plus importants du domaine, pour l'application de la technologie moteur moderne. Vous trouverez des conseils, des offres de cours et de plus amples informations sur www.ecodrive.ch.