Avec 222 exposants, transport-CH, qui a lieu du 12 au 15 novembre 2015 à BERNEXPO, a encore grandi. Il s’est établi comme salon de référence de la branche des véhicules utilitaires, comme le constate l’organisateur Jean-Daniel Goetschi.                                

Monsieur Goetschi, transport-CH est complet et annonce, avec 222 exposants, un nouveau record. A quoi attribuez-vous ce succès ?

Jean-Daniel Goetschi: transport-CH aura maintenant lieu pour la troisième fois à Berne sur le site d’exposition de BERNEXPO. Nous sommes effectivement complets avec 222 exposants - places extérieures y compris. transport-CH s'est établi à Berne comme salon de référence de la branche des véhicules utilitaires et est accepté par les visiteurs comme par les exposants.

Cela a à voir d'une part avec la date : novembre est idéal pour le salon des véhicules utilitaires, parce qu’à la fin de l'automne, beaucoup de clients savent déjà combien ils peuvent et veulent investir dans l'année à venir. Cela a également été remarqué par les exposants qui obtiennent un bon rapport prix-prestations à transport-CH et peuvent compter à tout moment sur un service impeccable.

D'autre part, en tant qu’organisateurs du salon, nous avons un concept clair et un principe : transport-CH est un salon organisé pour des spécialistes du véhicule utilitaire par des spécialistes du véhicule utilitaire.

Comment cela se traduit-il ?

Jean-Daniel Goetschi: transport-CH a, dès le début, toujours collaboré très étroitement avec la branche du véhicule utilitaire. C'est un salon de la branche pour la branche, pour lequel les associations concernées se sont à nouveau chargées cette année du patronage et collaborent étroitement avec les organisateurs.

Par conséquent, nous avons pris en considération leur souhait de mettre à l’affiche le thème de la promotion de la jeunesse lors du salon du 12 au 15 novembre.

En même temps, nous connaissons également au mieux les demandes des exposants et des visiteurs : ainsi, nous avons répondu au désir que les jours d'exposition devraient être complétés au-delà des halls par une partie plutôt conviviale. Ainsi, transport-CH 2015 pondérera fortement la rencontre au sein de la branche du véhicule utilitaire.

Donc, il n'y a pas de séquelles suite au déménagement de Fribourg à Berne ?

Jean-Daniel Goetschi: transport-CH croît continuellement sur le site de Berne en tant que salon de référence. Mais, bien sûr, nous n'oublions pas nos racines à cette place centrale près de la frontière linguistique. « Le Chalet Fribourgeois », grâce au soutien de la caisse de pension cp mobile, fait partie intégrante de la manifestation du 12 au 15 novembre.…

… mais obtient de la concurrence.

Juste. Nous avons étendu notre concept gastronomique. À côté « du Chalet Fribourgeois » et « le Bully-Grill », nous tiendrons aussi un nouveau bar des exposants dans le hall d'entrée. Et le Restaurant & Lounge Henris restera également ouvert pour les visiteurs et exposants jusqu’à 22:30.

Que peuvent attendre les visiteurs de particulier ?

Jean-Daniel Goetschi: À côté de cette partie plutôt conviviale qui est complétée formidablement par l'engagement des organisateurs du Trucker-Festivals Interlaken sous le slogan « Country Trucker-Festival goes transport-CH », on présentera, également sur le site de BERNEXPO du 12 au 15 novembre, des nouveautés du marché et des premières qui n’ont encore jamais été présentées en Suisse. Et nous essayerons aussi d'offrir une valeur ajoutée aux visiteurs sous forme d’attractions thématiques.

transport-CH s’est donc développé vers un salon professionnel avec une excellente réputation?

Jean-Daniel Goetschi: transport-CH est plus qu'un salon professionnel. Il devient ainsi « the place to be » en novembre, le site de rencontre de l’année de la branche. Nous avons conceptuellement placé des accents tout à fait clairs : jeudi et vendredi, les affaires B2B, donc le client, sont au premier plan. Samedi et dimanche, jours de la famille, font de transport-CH un salon pour le grand public.